l’écume des pages

Jean Stafford, Les enfants s’ennuient le dimanche,
traduit de l’anglais (Etats-Unis)
par Jean-Gérard Chauffeteau et Véronique Béghain,
dans la vitrine de la librairie L’Ecume des pages, boulevard Saint-Germain, Paris
Balla, Au nom du père,
traduit du slovaque par Michel Chasteau

Ota Pavel, Comment j’ai rencontré les poissons,
traduit du tchèque par Barbora Faure