Edgar Bayley

edgar-bayley-2
Edgar Bayley
ARGENTINE
Edgar Maldonado Bayley est né à Buenos Aires en 1919. Figure majeure des mouvements d’avant-garde qui ont rénové en profondeur la littérature argentine à partir des années 40, il fut associé à de nombreuses revues et dirigea même deux publications importantes, poesía Buenos Aires (1950-1960) et Zona de la poesía americana (1953-1954).
Également dramaturge et metteur en scène, traducteur, auteur de nouvelles, Edgar Bayley était avant tout un poète, ainsi qu’un théoricien qui a mené une réflexion éthique et esthétique sur les enjeux de la création poétique. Dans son exploration d’autres formes littéraires, il manie souvent un humour subtil, satirique et flegmatique à la fois. En particulier dans les textes courts, dont la plus grande partie compose Vie et mémoire du docteur Pi, où des personnages libres de toute vraisemblance psychologique évoluent dans des situations d’une pure étrangeté : technique qui doit beaucoup au cinéma de Buster Keaton et au théâtre de l’absurde.
En plus de ces histoires étonnantes, publiées à Buenos Aires en 1983 et traduites pour la première fois en français, l’œuvre d’Edgar Bayley compte huit recueils de poésie, deux recueils d’essais et trois pièces de théâtre.
Il est mort à Buenos Aires en août 1990.