Jana Juráňová

Jana Juráňová
Ilona. Ma vie avec le poète
titre original : Žila som s Hviezdoslavom
traduit du slovaque par Barbora Faure
SLOVAQUIE
Parution mars 2019
Bratislava ville invitée d’honneur de Livre Paris 2019
×
Née en 1957, diplômée en russe et en anglais à la faculté de philosophie de l’université Commenius de Bratislava, Jana Juráňová a travaillé comme dramaturge dans un théâtre de Ttnava, comme rédactrice en chef adjointe, de 1991 à 1993, du magazine Slovenské pohľady, comme journaliste à Radio Free Europe. Elle a une des co-fondatrices de la revue féministe ASPEKT en 1993 (pendant cette période d’exploration culturelle suivant la fin du régime communiste et la séparation de l’ancienne Tchécoslovaquie), qui a fini par devenir une maison d’édition, que dirige Jana Juráňová et dans laquelle fut publié Ilona. Ma vie avec le poète en 2008. Elle est également auteure de livres pour la jeunesse. Plusieurs de ses ouvrages ont été traduits en anglais, allemand, hongrois, polonais, slovène, tchèque. Pour la première fois en français. Elle est traductrice elle-même, de Virginia Woolf notamment.
×
« Il y a quelques années, un quotidien slovaque demandait à ses lecteurs de nommer leur écrivain préféré. Hviezdoslav est arrivé en tête. J’étais sous le choc. Je suis presque sûr que quasiment personne ne lit Hviezdoslav de nos jours, à moins d’y être obligé. Sommes-nous vraiment arrivés au stade où nous disons quelque chose que nous ne voulons pas dire, simplement parce que nous pensons que c’est ce à quoi on s’attend ? J’ai donc décidé de découvrir qui était cette femme qui se tenait à ses côtés tranquillement et loyalement. Parce que, si elle n’avait pas été à ses côtés tranquillement et loyalement, je suis sûr que nous en saurions plus sur elle aujourd’hui. » Jana Juráňová, entretien avec Tina Čorná, iŽurnál, 9 mai 2009
×
I did not paint Freud, instead I painted his wife.
Marlène Dumas, peintre
(citation des éditions do, qui n’engage qu’elles)
×
Un lien vers le site de la maison d’édition Aspekt, fondée et dirigée par Jana Juráňová
×
Ilona Országhová (1856 – 1932), épouse de Pavol Országh Hviezdoslav
×

Pavol Országh Hviezdoslav (1849 – 1921), juriste et avocat, poète, dramaturge, écrivain, traducteur littéraire. Il est considéré comme le poète qui domine la période moderne de la littérature slovaque. Et sa statue domine l’une des plus grandes places de Bratislava, comme celles de nombreuses villes slovaques.