Portrait de Rūdolfs Blaumanis, par Dominique Hérody

Á l’ombre de la mort, de Rūdolfs Blaumanis,
traduit du letton par Nicolas Auzanneau