Le Vol de Boštjan

×
FLORJAN LIPUŠ
Le Vol de Boštjan
(Titre original : Boštjanov let)
Traduit du slovène par Andrée Lück Gaye & Marjeta Novak Kajzer
Postface de Peter Handke, prix Nobel de littérature,
traduite de l’allemand (Autriche) par Pierre Deshusses
168 pages / 17 € / Format : 13 x 20 cm / ISBN 979-10-95434-34-4
Parution le 24 août 2021
×
〈 Le livre 〉
Dans un village de Carinthie, au fond d’une vallée isolée, au pied des montagnes, la vie est dure, la terre peu fertile, les gens très pauvres et le travail l’unique but de leur vie. Dans cette communauté slovène, la société patriarcale est construite sur la hiérarchie et la tradition. Dans de telles conditions, l’existence est presque insupportable pour Boštjan. Le père parti à la guerre, sa mère et sa grand-mère restent son seul refuge. Mais les gendarmes viennent chercher la mère, qui disparaîtra dans un camp, puis la maladie emporte la grand-mère. Et quand le père revient du front, la vie du garçon ne s’améliore en rien.
Le Vol de Boštjan est le roman d’une enfance et d’une jeunesse marquées de manière indélébile par la perte. Pourtant Boštjan trouvera assez de force pour s’en sortir. Il se libérera de ses traumatismes et de ce milieu malsain grâce à la puissance et à l’intensité de son désir pour Lina. Ce sera alors la fin de la tristesse, il pourra enfin commencer à vivre.
×
〈 À propos 〉
« Un livre, une année ? Je ferme les yeux et je le laisse apparaître… J’attends depuis deux minutes : Et le livre s’appelle Le Vol de Boštjan (Sébastien) de Florjan Lipuš, écrivain autrichien-slovène, 75 ans. C’est une histoire d’amour sauvage et tendre, entre deux jeunes orphelins, comme je n’en ai lu aucune dans ma vie, langage qui vole, qui rythme, qui cherche, qui traverse les frontières extérieures et intérieures (de l’être) au lieu de jouir avec des phrases, images et sujets préfabriqués comme la littérature internationale. »
Peter Handke Libération décembre 2012
×